Le Laos en bref,

( ou la République démocratique populaire Lao ) avant surnommé “royaume du million d’éléphants”

Déjà son drapeau plutôt séduisant qui représente la Lune (rond blanc) au dessus du Mékong (en bleu), qui traverse le rouge du sang versé pour l’indépendance du pays (en 1953).

Et vous savez qui étaient les “protecteurs” de ce charmant pays ? Les français.

Avant ça, leur drapeau était rouge avec des éléphants.

Bon concernant sa surface, le Laos représente 236 800 Km².

Pour vous donner une idée j’ai essayé de faire rentrer le Laos dans la France. C’est vrai que ça déborde un peu, mais officiellement, c’est environ 3x plus petit que notre métropole et c’est un des rares pays d’Asie du Sud-Est qui n’a pas d’accès direct à l’océan ou à la mer.

Sinon, géographiquement, le Laos a des frontières terrestres avec 5 voisins : la Thaïlande – la République populaire de Chine, le Viêt Nam, le Myanmar, le Cambodge.

Si on parle de population, officiellement il y aurait un peu plus de 7,1 millions d’habitants en 2017¹ dont 67 % vivraient dans les campagnes, ce qui fait de ce pays un des moins peuplé d’Asie du Sud-Est. Mais avec un taux de fécondité par femme de 4.5 enfants en moyenne, je me permets d’avancer l’idée que la démographie va forcément évoluer de manière exponentielle aux cours des prochaines décennies². 
Et si ça vous intéresse, l’espérance de vie est de 64 ans environ.

Climatiquement, on est dans un environnement tropical qui jongle avec 2 saisons :
celle des pluies, qui tombent entre mai et octobre  et la saison sèche qui va de novembre à avril pour des températures globales comprises entre 18 et 30 degrés sur l’année ( et on parle ici de température à l’ombre).

Sachez également que la capitale du Laos est Vientiane où vivent entre 700 000 à 800 000 personnes (10% de la population du pays). Parfois surnommée “la belle endormie”, elle est le cœur économique et politique du pays ( la monnaie locale est le Kip³ et 1 euro = 9500-10500 kip (en fonction de l’évolution des cours financiers et ce, depuis janvier 2018)).

¹  (ce qui est assez drôle ou flippant c’est que je n’ai pas trouvé de source plus précise et récente que celle faite par la CIA…)
² Je suis comme ça, je me permets des théories 
³ LAK pour ceux qui cherche les devises sur internet.

Ce qui nous amène à des sujets un peu plus culturelo-politico-humains  …


Commençons directement par un sujet brûlant… La religion.
La population au Laos est majoritairement Bouddhiste (dans sa version Theravada), cela représente environ 65 – 70 % de la population et cette religion cohabite et se mélange facilement avec les croyances animistes (environ 30 %) des laotiens.

© un sociologue en vadrouille 

On ne peut pas parler de religion sans parler de politique, donc soulignons que le Laos a un régime qui est basé sur la forme de “République Etat communiste à parti unique”¹ ce qui limite en partie l’émergence de contre pouvoir et d’une société civile dynamique.
Des drapeaux communistes flottent un peu partout dans le pays.

La devise nationale du pays se résume en 5 jolis mots relativement simples :

“Paix, Indépendance, Démocratie, Unité et Prospérité “ ¹

Il y a une diversité ethnique assez riche pour intéresser tous les ethnologues/anthropologues/sociologues qui sommeillent avec 68 ethnies répertoriées dont les plus importantes regroupent les familles linguistiques “lao-taï” (65 % environ) et les “môn-khmer” (22 % environ) ce qui peut rendre la communication parfois compliquée (58% parle le “lao”, la langue officielle comme une langue maternelle).

D’ailleurs le gouvernement laotien investit une part important de son budget dans l’éducation (12% de ses dépenses en 2012) pour lutter en partie contre l’analphabétisation qui touchait 27 % de sa population jusqu’en 2010.

Qui parle de culture parle de curieux, donc de touristes … Il faut savoir que le tourisme au Laos est la première source de devise du pays, et qu’il est souvent associé à un “tourisme durable” qui attire en premier lieu des touristes de la zone Asie-Pacifique (80% des touristes environs) pour 7 % d’européens et 2 % d’américains.

L’objectif 2018 du Laos est d’attirer 5 millions de voyageurs³ dont nous avons vaillamment fait partie.

¹ Simple et efficace
² Est-ce qu’on a le droit de résumer ça par le PIDUP ? je ne sais pas … 
³ Il faut savoir que le Laos connait une augmentation de son tourisme de 20% par an depuis 1990, date de l’ouverture de ses frontières au tourisme. (1990 =  14 500 voyageurs ; 2018 = 5 millions )


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.