La santé en voyage chapitre 1

Chapitre 1 : Les bases pour s’assurer une bonne santé en voyage

Au "cœur" de tous les projets de vie : la santé

La première chose qui nous vient en tête lorsque l’on envisage de préparer un voyage c’est la thune, le flouze, le blé et les pépettes (vous remarquerez qu’aucun des mots qui traitent d’argent n’est joli, un hasard ? Je ne crois pas …). Bref, lorsque l’on parle voyage on pense au matériel, au confort et on pense à la logistique ! Mais l’on oublie parfois une chose essentielle : mettre au cœur du projet la question de SANTÉ !
C’est étrange avec cette période de confinitude et de confouloir que nous avons traversé, nous (re)prenons conscience que la santé est finalement centrale ! Jusque là il n’y a que ceux qui ont connu des problèmes de santé qui y pensent. Les asthmatiques par exemple ne partiront jamais sans Ventoline, les diabétiques sans insuline et les fêtards sans co…(dé)ines ?! Mais l’idée revient à dire que c’est comme s’il fallait être malade ou avoir eu une crise pour prendre conscience que la santé est vraiment le cœur de tous nos projets !
C’est vrai, même l’expression “être au cœur de quelque chose” nous le rappelle, tout va bien tant que tu as la santé, c’est un fait. Alors préservons là ! Oui mon ami.e., ce n’est pas parce que tu as connu la série Urgence quand tu avais 12 ans et que tu sais pratiquer un peu le bouche-à-bouche que tu peux t’autoriser à prendre ce problème à la légère.

Des petites choses à faire pour ta santé quand tu décides de voyager :

Je ne vais pas faire une liste des choses à prendre dans une pharmacie lorsque tu prépares un voyage (il y a au moins 462 blogs qui font ça très bien). Je ne vais pas non plus te faire le listing des assurances de voyages qui sont formidables quand tu décides de tout quitter pour un des bouts du monde !
Je ne vais pas non plus t’apprendre à faire un garrot avec les pieds ni aspirer le sang avec ta bouche si tu es mordu par un moine bouddhiste cannibale… Je veux juste te rappeler à quel point le mot santé est essentiel et que tu écoutes ton petit cœur qui bat ! Vas-y écoute le …

Dans un long voyage, tu as le temps de voir et de faire des choses… Et au niveau de la santé, tu peux aussi te faire peur.
Ça va d’un simple :
– “c’est un peu pimenté ça non ? » (larme qui coule sur ta joue et nez qui saigne)
– “tu peux m’aider à relever le scooter qui est dans la rizière steupléééé ?!”
Bref, en voyage comme partout, tu prends des risques ! La vie est faite pour ça non ?
Mais tu fais aussi subir une profonde aventure à ton corps quand tu pars quelques semaines ou quelques mois. Entre le climat (pas toujours bien tempéré), les changements d’alimentation, les différentes normes d’hygiène, les prouesses physiques, les dangers qui te guettent, autant te dire que ton corps va chercher à te tester et il ne te pardonnera rien !

Le moustique tu vaincras

Déjà une première chose à faire très importante (et parfois obligatoire) : regarder sur une carte du monde ce que ces put***s de moustiques transportent comme maladies dans la région que tu as ciblée (lien direct chez Pasteur) !

Nota bene (qui n’est pas du tout un fun fact) : les moustiques font plus de morts par an que toutes les guerres en cours sur la planète (entre 750 000 et 1 000 000 victimes tous les ans ).


Donc si tu pars quelques semaines ou quelques mois, pense à prendre un premier rendez-vous chez ton doc ou même directement dans un CHU au service SMIT (service des maladies infectieuses et tropicales). Ils te donneront quelques conseils et te mettront à jour au niveau des vaccins (si besoin). Certains peuvent avoir besoin d’un rappel après quelques semaines donc n’attends pas la dernière minute pour le faire hein ? C’est comme les Visas : “mieux vaut anticiper que finir par pleurer” !

Secondo, ton assurance voyage tu trouveras

Quitte à réduire ton budget pina colada, pense à regarder et trouver une assurance correcte si le voyage dure quelques semaines ou plus. Au minimum, assure toi que tu as une couverture internationale d’une manière ou d’une autre (il y a des choses qui sont bien assurées par ta carte bancaire, mais souvent, c’est quand tu ne respires plus qu’ils te paient le voyage).

L’ambassade en voyage ? Pour faire quoi !?

Évidemment on est (souvent) plus malin que les autres, et on a (surtout) besoin de personne… Mais au cas où, enregistre quand même quelques numéros importants en cas d’urgence dans ton téléphone ET sur internet. Il y a (quelquefois) des conseils sympas pour savoir et te garantir que le pays où tu as décidé d’aller n’est pas entré dans une guerre civile.

La fameuse trousse à pharmacie

Sauf en cas de graves problèmes de santé ou si tu veux porter secours à Médecins sans frontières, limite-toi dans la taille de ta pharmacie de voyage ! Il y a de grandes chances que tu trouves ce que tu cherches sur place et parfois même mieux et plus adapté aux besoins médicaux du pays. Donc prends juste de quoi te rassurer et assurer les incidents bénins (digestions, maux de tête, ampoules, etc.) car si tu sens qu’un truc ne tourne pas rond, c’est direct chez le doc’ l’ami.e, pas question de laisser trainer un virus chelou dans ton petit corps d’occidental pas adapté à la vie sauvage ! :p

Donc voilà l’idée : « prépare-toi »
Avec une petite trousse légère, quelques numéros de téléphone au cas où, une (éventuelle) bonne assurance et une méfiance légitime aux moustiques, tu peux partir le cœur enjoué … ou presque !
La suite sera au chapitre 2 ! D’ici là, respire et prépare toi à la suite… La vie est belle tant que tu as le cœur qui bat !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.